Actus Code des douanes de l’Union : une application pour simplifier la vie des entreprises

Code des douanes de l’Union : une application pour simplifier la vie des entreprises

Le Conseil en douane Patrick Luciani innove dans le petit monde de l’expertise douanière en lançant la première application du nouveau Code des douanes de l’Union européenne (CDU) entré en vigueur le 1er mai 2016. Encore en phase de tests, elle sera disponible sur Apple Store et Google Play courant mars. Objectif : simplifier la vie des Tpe, Pme, comme des grands groupes.

« Lorsque la Commission européenne a publié les règlements concernant le nouveau Code des douanes de l’Union, puis les règlements délégués, les règlements d’exécution, les dispositions transitoires et le “framework“, le tout faisait quelque 2000 pages. Sincèrement, même les praticiens de la douane les plus expérimentés s’y sont cassés la tête » explique Patrick Luciani. Qui a décidé de se plonger dans ce pavé digne du code du travail français ! Son idée : synthétiser sur chaque point fondamental douanier (origine, valeur, tarifs douaniers, dédouanement centralisé national, dépôt temporaire, régime douanier, perfectionnement actif etc…) les impacts du CDU. « Et il y a énormément de changements! » résume-t-il, Via cette application développée sur la plateforme Goodbarber, son objectif est de simplifier la vie des entreprises, « tpe, pme et grands groupes en leur proposant un outil qui soit le plus pratique possible sur des sujets compliqués. Le but ultime est que chaque entreprise puisse s’approprier les informations douanières en fonction de ses propres contraintes » explique P. Luciani, « l’appli ne traite pas le dédouanement trop complexe. En cela, nous ne concurrençons pas les solutions de Conex ou d’Akanea par exemple ». Avec l’aide de l’avocate Nadine Grenouilleau du cabinet  G&G Avocats, spécialiste en problématiques douanières et traitement des litiges, l’expert en douane a au préalable rédigé un guide pratique du CDU, disponible en Pdf « mais ce format ne nous permettait pas d’apporter les actualisations en temps réel. Avec l’appli, les mises à jour se font d’un simple clic ». L’utilisateur sera alerté des dernières modifications par une notification push sur son smartphone. Dans un premier temps, l’appli sera gratuite, le temps que le buzz se mette en route. Elle a été présentée en fin d’année aux membres de la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (FIEEC) et du Syndicat des industries exportatrices de produits stratégiques (SIEPS). « Nous avons déjà plus de 1000 visites sur la première version en ligne, en HTML5 pour PC, tablettes et téléphones, ce qui est plutôt bien pour un début ». La prochaine étape viendra en mars avec la disponibilité de l’application sur Apple AppsStore et sur Google Play. Et P. Luciani a de la suite dans les idées : il compte développer d’autres applications sur des thématiques beaucoup plus spécialisées, par exemple sur l’origine, les biens à double usage, en version payante cette fois-ci.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.