Actus Algérie : limitation nombre d’acteurs dans la filière de l’industrie automobile

Algérie : limitation nombre d’acteurs dans la filière de l’industrie automobile

Après avoir limité à dix le nombre des acteurs économiques autorisés à opérer dans la filière de l’industrie automobile, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, vient de prendre une autre «décision» consistant à «différer» la mise en application de celle du 14 décembre dernier au 31 janvier 2018. Cette nouvelle décision fait suite à la demande du ministère de l’Industrie et des Mines.

Selon la nouvelle instruction du Premier ministre, ce report devrait permettre aux services concernés de réexaminer et d’étudier les dossiers. On s’attend ainsi à ce que la liste des opérateurs qui seront autorisés dans la production et le montage automobiles soit rallongée.

Dans un courrier adressé le 14 décembre dernier au ministère de l’Industrie, le Premier ministère a dévoilé une liste nominative des sociétés autorisées à activer en Algérie dans le secteur de l’assemblage automobile. Le gouvernement avait retenu, concernant les véhicules particuliers (VP), cinq opérateurs : Renault Algérie Production, Sovac Production, Tahkout Motors Company, Peugeot Algérie Production, Nissan Algérie et cinq autres pour le segment des véhicules utilitaires (VU) et des poids lourds (camions et bus), qui sont Ival Industrie (Iveco), SPA Frères Salhi (MAN), Savem du groupe Haddad (Astra), Tirsam et GM Trade (Shacman et Higer).

Source : El Watan

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.