Actus Ralentissement chinois : la France moins affectée que ses voisins européens

Ralentissement chinois : la France moins affectée que ses voisins européens

douanesSelon les dernières statistiques de la douane française publiées le 7 septembre, le déficit commercial de la France se creuse d’un milliard d’euros pour s’établir à -4,5 milliards en juillet. Les exportations sont quasi stables (-0,2 %, après -1,6 % en juin), tandis que les importations progressent vivement (+2,4 %, après +0,1 % en juin). Le déficit cumulé des douze derniers mois atteint -47,5 milliards d’euros, contre -45,8 milliards pour l’année 2015.
L’étude souligne que le ralentissement chinois n’impacte que faiblement les exportations françaises en comparaison des autres économies de l’Union européenne. « Si la Chine est l’un des moteurs des échanges mondiaux de marchandises, le ralentissement de son économie, engagé en 2011, pèse sur les exportations de ses partenaires commerciaux. L’impact pour les pays de l’Union européenne est néanmoins différencié. En 2015, la France est moins affectée que les autres pays membres, du fait de la bonne tenue des livraisons aéronautiques et du niveau record des ventes de céréales. Toutefois au premier semestre 2016, les exportations françaises vers la Chine fléchissent, notamment celles d’avions et de produits agricoles. »

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.