Lettre Internationale Le Maroc de retour dans l’Union Africaine

Le Maroc de retour dans l’Union Africaine

liC’est en Ethiopie que se tenait le 28 ème sommet de l’Union Africaine dont le sujet-phare était la réintégration du Maroc qui en était absent depuis 1984. Rabat ne posait pas de condition à son retour, mais dans tous les esprits, omniprésente était la question du Sahara occidental. Le Roi du Maroc avait formulé sa demande de réintégration en juillet 2016, lors du 27ème sommet de l’U.A. à Kigali.

Le Roi fait preuve de réalisme. Ses intérêts sont variés mais le bras de fer pour le Sahara occidental devait prendre fin. D’ailleurs il a déjà montré qu’il orientait sa stratégie vers le Sud, en signant de nombreux accords avec des entreprises africaines. Les grand groupes marocains ont investi dans la construction d’une usine d’engrais en Ethiopie et dans un nouveau gazoduc reliant le Nigeria à l’Europe. Certains pays africains , comme l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria, sont opposés à ce retour. D’autres comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée équatoriale, entre autres, sont favorables. La rivalité avec l’Algérie, membre puissant de l’U.A, à la tête de l’importante commission Paix et Sécurité de l’Union,  était sans nul doute , l’un des premiers freins.

Mais le Maroc, comme d’autres grandes économies africaines, est censé abonder pour participer à la réalisation des projets de l’U.A, une politique attendue par les autres Etats pour  se dégager de la dépendance vis-à-vis des financements européens et venant de tous les partenaires étrangers qui couvraient jusqu’à maintenant 70% du budget. A propos de l’occupation du Sahara occidental, les 12 pays opposés ont sollicité un avis auprès de l’organe juridique de l’U.A. pour définir s’il était acceptable de recevoir un pays qui occupait une partie du territoire d’un Etat-membre.

Finalement, la réintegration du Maroc a été soutenue par 39 des 54 pays de l’Union. Le secrétaire général de la Ligue Arabe, a reconnu que le retour du Maroc représentera une valeur ajoutée positive pour le travail de l’Union dans la période à venir. Le Roi Mohamed VI a déclaré sa satisfaction « de rentrer enfin chez lui ».

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.