Actus Procédure pour déficit excessif : l’Espagne en dehors en 2018?

Procédure pour déficit excessif : l’Espagne en dehors en 2018?

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a assuré vendredi que son pays sortirait en 2018 de la procédure européenne de sanction pour déficit excessif, dont l’Espagne et la France restent les seules cibles dans la zone euro.

Madrid prévoit de réduire son déficit à 3,1% en 2017, puis de passer en 2018 sous la barre des 3% du PIB fixée par les traités européens et condition sine qua non pour mettre fin à la procédure européenne, qui peut aboutir à des sanctions et des amendes. Le plan budgétaire provisoire du gouvernement prévoit un déficit de 2,3% pour 2018.

Au terme du troisième trimestre 2017, le déficit de l’Etat s’était réduit à 1,56% du PIB, mettant « à portée de main » l’objectif de 3,1% fixé pour 2017, s’était félicité jeudi le ministère du Budget dans un communiqué.

Selon ce document, le déficit s’est réduit d’environ 35% sur les neuf premiers mois de 2017 par rapport à la même période en 2016, sur fond de croissance économique très dynamique. Madrid table sur une croissance de 3,1% en 2017, soit environ le double de la moyenne de la zone euro.

Source : La Tribune/AFP

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.