Actus Abidjan, Le secteur privé est le moteur de la croissance

Abidjan, Le secteur privé est le moteur de la croissance

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères

A Abidjan c’est le Vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan et le ministre de l’Europe et des affaires étrangères de France, Jean-Yves Le Drian, qui ont ouvert les rencontres Africa devant 480 décideurs français qui avaient fait le déplacement pour rencontrer près de 2000 décideurs africains et ainsi conclure des partenariats d’affaires.

Les deux personnalités ont salué la manifestation comme « l’une des rencontres les plus prometteuses’’ au niveau économique pour le continent »

« L’Afrique, la nouvelle frontière du développement, doit relever les défis de l’éducation-formation, de la sécurité… pour cela il faut que le secteur privé demeure le moteur de la croissance économique’’, a soutenu le Vice Président Duncan.
De son coté Jean Yves Le Drian a salué en Côte d’Ivoire ‘’un pays qui se distingue par les progrès économiques importants réalisés ces dernières années’’. Jean-Yves Le Drian a indiqué que le développement de la coopération économique entre la France et l’Afrique nécessite qu’un certain nombre de défis soient relevés. Il s’agit notamment des défis sécuritaires, climatiques, de construction d’une croissance durable, de la montée de la classe moyenne, de la croissance démographique et de l’Innovation,
« C’est sur le défi de l’innovation que nous vous attendons chères entreprises. Nous devons faire en sorte que les savoir-faire croisés se construisent durablement’’, a conclu le ministre français.
La manifestation d’Abidjan a été l’occasion de fêter le 40ème anniversaire de l’agence de développement Proparco, fer de lance de l’Etat français pour soutenir le développement privé dans les pays en développement. Le Vice Président Duncan a remis à cette occasion à Grégory Clémente un trophée spécial pour son action dans le pays.

Au total ce sont plus de 12 Ministres, le Vice président, et la plupart des grands chefs d’entreprises de Côte d’Ivoire qui étaient rassemblés pour accueillir la plus importante délégation française jamais emmenée en Afrique. De bonne augure dans un pays qui a su récemment lever une dette auprès de la communauté internationale pour passer a une 2ème phase de son développement en investissant dans des projets d’avenir.           

Contenu du dossier :

Lire le dossier :

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.