Actus Le Japon autorise à nouveau les importations de volaille et foie gras français

Le Japon autorise à nouveau les importations de volaille et foie gras français

Le foie gras français, touché ces dernières années par deux épidémies successives de grippe aviaire qui l’empêchaient d’exporter hors d’Europe, a de nouveau droit de cité au Japon.

Depuis la première épidémie de grippe aviaire (virus H5N1) en 2015-2016, la France, premier pays producteur de foie gras, avait perdu son statut de « pays indemne » d’épidémie, indispensable pour avoir le droit d’exporter ses produits hors d’Europe, notamment en Arabie saoudite, en Chine ou au Japon.

A compter du 27 octobre et conformément aux normes de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), la France recouvre son statut indemne d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP).

Ce résultat permet « d’obtenir la réouverture des marchés à l’exportation vers les pays tiers pour les volailles vivantes, les viandes de volailles et les produits à base de viande de volailles, notamment le foie gras ». Le Japon a été le premier pays à réagir.

Source : La Voix du Nord

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.