Actus La Chine rouvre sa porte aux fromages à pâte molle ou persillée

La Chine rouvre sa porte aux fromages à pâte molle ou persillée

Les autorités sanitaires chinoises ont levé l’interdiction d’importer certains fromages à pâte molle, dont de nombreux produits français comme le camembert et le brie, selon l’Union européenne. Les douanes chinoises avaient commencé il y a près de deux mois, contre toute attente, à bloquer l’importation de fromages à pâte molle ou persillée – comme le camembert, le brie, le roquefort, ou encore le gorgonzola italien. La légalité des bactéries qu’ils renferment n’était pas établie. Des rencontres la semaine dernière entre des représentants de l’Union européenne (UE) et des autorités sanitaires chinoises ont permis de débloquer la situation, selon William Fingleton, porte-parole de la délégation de l’UE à Pékin. Une note explicative a ensuite été envoyée par le gouvernement chinois à l’agence chargée de la conformité des produits alimentaires. Elle précise que « ces cultures bactériennes utilisées pour la production de ces fromages ne sont pas nocives pour la santé « , indique M. Fingleton dans un communiqué transmis à l’AFP. « Cela a permis au commerce de reprendre immédiatement », a affirmé à l’agence Vincent Marion, de Cheese Republic, site internet de ventes de fromages en Chine.

Source : Les Marchés

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.